Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19
myth buster

Pourquoi il ne faut jamais laver le poulet cru

Le poulet peut être cuit au four, au barbecue, grillé, rôti et sauté, mais quoi que vous fassiez, ne lavez pas votre poulet cru !

De grâce, ne donnez pas de bain à votre poulet!

Mettons tout de suite cartes sur table : lorsque vous achetez un poulet à l’épicerie, vous n’avez pas besoin de le laver.

Mais si vous avez déjà lavé votre poulet, ne vous sentez pas trop coupable. En effet, même l’une des cheffes les plus acclamées du monde, Julia Child, croyait qu’il fallait laver la volaille. Nous n’avons pas l’habitude de remettre en question la sagesse de la cheffe vedette de l’émission The French Chef, mais elle n’était pas la seule à se tromper. Jusqu’à il y a quelques années, de nombreuses recettes de poulet suggéraient de rincer la viande avant de la cuire. 

Bien que le poulet cru puisse contenir des bactéries, la recherche a montré que laver de la volaille crue augmente les risques de propagation de pathogènes d’origine alimentaire. Pensez au nombre de fois où vous avez fait la vaisselle et éclaboussé vos vêtements, les surfaces à proximité et les équipements dans la cuisine. Maintenant, imaginez que ces éclaboussures savonneuses contiennent des pathogènes d’origine alimentaire.

Quelles bactéries pourraient se délecter de mon poulet?

Les bactéries se retrouvent partout, et même si la plupart sont inoffensives ou même bénéfiques pour les humains, certaines peuvent vous rendre malade. Les plus courantes que l’on peut trouver sur du poulet cru sont les bactéries Salmonellaet Campylobacter.

Tout le monde peut contracter une maladie d’origine alimentaire, mais les enfants de moins de 5 ans, les adultes de plus de 65 ans, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes sont plus à risque d’éprouver de graves problèmes dus à la consommation de certains pathogènes. 

Que puis-je faire d’autre pour prévenir les maladies d’origine alimentaire? 

Pour entre 15 et 30 dollars, vous pourrez acheter un thermomètre numérique dont la puissance de traitement est supérieure à ce qui s’utilisait durant la mission Apollo de la NASA. Se servir d’un thermomètre numérique pour aliments à lecture instantanée pour mesurer la température interne est le meilleur moyen de déterminer si le poulet est bien cuit. Une bonne cuisson détruira les bactéries nocives et, en prime, le thermomètre vous assurera que la viande est cuite à la perfection à chaque fois.

Restez informé

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre bulletin d'information

Alerte!

Fermer
OK

Titre modal!

Fermer

Erreur!

Fermer
OK
Fermer
Annuler OK

Message-guide

Fermer
Annuler OK

Confirmer

Fermer
Annuler OK