fbpx  Passer au contenu
Video Title: Comment vérifier la température interne du poulet cuit
Video Duration: 0:43
École de poulet

Comment cuire le poulet à la perfection, chaque fois

S’il existe un gadget de cuisine incontournable, c’est bien le thermomètre à viande. Non seulement vous évitera-t-il de trop cuire votre poulet, mais plus important encore, il vous garantira une cuisson suffisante.

Vous est-il déjà arrivé de laisser de côté un morceau de poulet trop cuit tout sec dans votre assiette? Ou pire encore, de prendre une bouchée de poulet caoutchouteux pas assez cuit? Bonne nouvelle : ceci ne vous arrivera plus jamais.

Éviter une cuisson dépassée ou insuffisante du poulet est si simple avec un thermomètre à viande! Voilà un essentiel de cuisine qui vous évitera de ruiner votre souper et, plus important encore, de contracter une maladie d’origine alimentaire. En effet, le poulet cru, comme tous les autres aliments crus, contient des bactéries nocives qui peuvent s’avérer particulièrement dangereuses pour les nourrissons et les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées. C’est pourquoi il faut s’assurer de cuire le poulet jusqu’à une température interne de 165 °F (74 °C). À cette température, les bactéries nocives sont tuées.

Mais comment savoir si votre poulet a atteint cette température adéquate? Les fours, les barbecues et les cuisinières ne sont pas tous fiables pour nous donner des températures exactes. Couper la viande pour la vérifier n’est pas infaillible non plus, particulièrement lorsque vous cuisinez avec un éclairage faible ou à la tombée du jour et qu’il est difficile de distinguer la couleur de la viande. C’est là que le thermomètre à viande entre en jeu.

Il existe une vaste gamme de modèles de thermomètres à viande, numériques ou non. Leur prix varie entre 30 $ et 100 $, mais même un thermomètre à lecture instantanée d’entrée de gamme fera le travail. L’objectif est la précision et la fiabilité du thermomètre, particulièrement pour garantir la salubrité des aliments. Il est donc important de le choisir en conséquence.

Les thermomètres à viande sont de petits objets, donc faciles à ranger dans un tiroir de cuisine, ou à transporter en camping ou à un BBQ en plein air.

Les thermomètres à viande de base comportent deux parties : un écran d’affichage et une longue sonde métallique rattachée à une jauge de température.

Écran d’affichage : Certains thermomètres ont un affichage numérique simple, alors que d’autres ont une jauge de température mécanique. Habituellement, la jauge mécanique est dotée d’une grande aiguille rouge ou noire qui se déplacera selon la température de la viande. Ces jauges comportent normalement différentes zones ou fourchettes de températures : une « zone de danger », située entre 39 °F (4 °C) et 140 °F (60 °C) et une « zone sûre », qui variera selon le type de viande que vous cuisez. Contrairement au bœuf que l’on peut manger en toute sécurité à des températures faibles (pensez par exemple à un bifteck saignant ou à point), le poulet doit atteindre une température minimale de 165 °F (74 °C) pour être consommé de manière sécuritaire. Sur certaines jauges, cette température est mise bien en évidence; d’autres présentent même un pictogramme de poulet à côté de la température adéquate. 

Sonde : la sonde devrait être insérée jusqu’au centre de la partie la plus épaisse de la viande. Il faut éviter de toucher un os, du gras ou des cartilages. Laisser la sonde en place pendant environ 10 secondes ou jusqu’à ce que les chiffres se stabilisent. Vous pourrez alors lire la température et constater si le poulet doit être cuit davantage ou s’il est prêt. La sonde peut être laissée insérée dans la viande pendant la cuisson pour avoir une lecture directe, mais il est préférable de ne pas laisser le thermomètre dans la viande, à moins qu’il s’agisse d’un modèle qui va au four ou au BBQ. 

Cet appareil est aussi parfait pour les burgers de poulet, mais dans ce cas-ci, pour vérifier la température, vous devez insérer la sonde sur le côté de la galette de viande pour obtenir la température exacte.

Pour une volaille parfaitement cuite, Santé Canada recommande que la viande doit atteindre les températures internes suivantes pour être consommée en toute sécurité :

  • Poulet entier (farci ou non) : 180 °F (82 °C)
  • Poitrines, pilons, cuisses et ailes de poulet : 165 °F (74 °C)
  • Poulet haché (boulettes, burgers, saucisses) : 165 °F (74 °C)            
  • Produits de poulet congelés (croquettes, doigts, filets panés, galettes pour burgers) : 165 °F (74 °C)