Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19
weight loss2

Poids santé. Santé florissante : cinq obstacles à franchir pour atteindre un poids santé

(article 1 sur 4 de la série Poids santé des PPC)

Collaborateur : Luke Corey, BA(H), BScAHN, diététiste professionnel

« J’ai tout essayé, mais je n’arrive pas à perdre de poids ! »

« Je mange moins, mais je n’ai pas perdu le moindre kilo ! »

« C’est trop difficile de perdre du poids ! »

Ce sont quelques-unes des réponses typiques venant des personnes qui ont tenté en vain de perdre du poids. Elles ont essayé de tout cœur en faisant tous les efforts nécessaires et n’ont pas obtenu de résultats encourageants. Ou alors, elles ont réussi à perdre du poids, mais ont repris des kilos une fois qu'elles ont cessé de suivre les lignes directrices énoncées par le programme de perte de poids.

Est-ce que la perte de poids devrait vraiment être difficile ? La réponse est toute simple : NON !

Nous avons développé une obsession malsaine en ce qui concerne la perte de poids, ce qui nous pousse à perdre du poids le plus rapidement possible. Cette approche souvent déplorable se solde toujours par un échec. C'est ce qui appelle « foncer droit dans le mur » !

Perdre réellement du poids de façon efficace et durable est possible, et d’ailleurs beaucoup plus facilement que vous ne pouvez l’imaginer. Notre série intitulée Poids santé. Santé florissante vous préparera au succès et vous orientera vers un poids santé. Et mieux encore, vous serez en mesure de le maintenir !

La première étape la plus importante pour un poids santé concerne l'identification des obstacles qui vous empêchent d'atteindre votre objectif. Vous devez savoir ce que vous êtes en train de faire avant de pouvoir entreprendre des changements réels.

Les cinq vrais obstacles à franchir pour atteindre un poids santé sont les suivants : 

  1. Choix des aliments

  2. Contrôle des portions

  3. Durée

  4. Eau

  5. Activité physique

Analysons la situation de plus près pour voir dans quelle mesure chacun de ces éléments peut vous empêcher de perdre du poids tel que vous le souhaitez.

Choix des aliments

Naturellement, les aliments que nous consommons ont une énorme influence sur notre santé et notre poids. La difficulté, cependant, c'est que chacun réagit différemment aux divers aliments (toutes les calories ne se valent pas !). Certaines personnes peuvent manger ce qu'elles veulent sans jamais prendre un kilo en trop, tandis que d'autres peuvent ne manger qu’une tranche de pain et prendre du poids. La solution, c’est donc de trouver les aliments qui conviennent le mieux à votre organisme. Malheureusement, en raison de la variabilité et des préférences de chaque lecteur, cet article ne sera pas en mesure de déterminer exactement ce dont vous avez besoin (vous devez consulter un diététiste professionnel à cet effet).

Toutefois, il y a deux éléments de choix qui ont un impact sur presque tout le monde : la consommation de fruits et légumes et l'apport en protéines.

Des études montrent que la majorité des Canadiens ne consomment pas le nombre recommandé de portions de fruits et légumes (normalement entre 8 et 10 portions par jour). En fait, près de 40 % des Canadiens ne mangent même pas la moitié de la quantité recommandée au quotidien1. Comme vous le savez sans doute, les fruits et les légumes sont des aliments riches en nutriments, à faible teneur en calories, qui sont essentiels pour maintenir une bonne santé et atteindre un poids santé. Si vous n’avez pas un apport suffisant en fruits et légumes, il est fort probable que vous consommez plus d'aliments riches en calories, mais à plus faible teneur en éléments nutritifs.

Un apport équilibré en protéines dans un régime alimentaire favorise en fait la perte de poids. Vous devez consommer plus de protéines (provenant de sources saines), et moins de tous les autres aliments (sauf les fruits et légumes, bien sûr). Les besoins en protéines varient d'une personne à l’autre, mais il est généralement recommandé de consommer au moins une portion de protéine maigre, tel que le poulet, à chaque repas.

Contrôle de portions

L’un de nos plus grands ennemis et obstacles à l’atteinte d'un poids santé est le contrôle des portions. Nous mangeons trop de nourriture, et, souvent, trop en un seul repas. Les portions deviennent de plus en plus grosses chaque jour, et notre apport total en calories au quotidien augmente. Pour cela, nous devons purement et simplement réduire les portions. Ceci s'applique même aux aliments sains, comme les grains entiers, les produits laitiers, la viande et ses substituts. S’il est vrai que vous pouvez consommer des aliments sains en grande quantité, l’exagération n'est pas toujours la meilleure option.

Toutefois, la consommation des fruits et les légumes fait exception. Si vous deviez jeter un coup d’oeil sur votre prochain repas (disons, le souper), quelle dimension de votre plat sera recouverte par un fruit ou un légume ? Un quart ? La moitié ? Aucune ? Il existe une corrélation entre la quantité de fruits et légumes sur une assiette et la teneur totale en calories du repas. Plus il y a de fruits et légumes dans votre assiette, moins le repas contient de calories. Moins il y a de fruits et légumes, plus le nombre de calories est élevé. En substance, vous pouvez mettre un frein à ce fléau grâce au contrôle des portions et en recouvrant au moins la moitié de votre assiette avec un fruit sain ou un légume de votre choix.

Durée

La nourriture est ce que nous mangeons pour avoir de l'énergie. Mais, la fréquence à laquelle nous la mangeons influe directement sur notre métabolisme, et donc notre poids. Il y a deux éléments de durée qui ont des répercussions sur notre poids : le déjeuner et les collations. Beaucoup de personnes ne prennent pas de déjeuner tous les matins. En fait, un tiers des Canadiens n’en prennent pas2. Il y a toutefois un sérieux problème lorsqu’on saute le déjeuner. Cette pratique malsaine ralentit notre métabolisme, ainsi, lorsque nous prenons de l’âge, il est plus difficile pour nous de perdre du poids. Au réveil, notre corps a besoin de nourriture (comme le feu a besoin de combustible ), et le refus de le nourrir, l’amène à économiser les réserves d'énergie en ralentissant le métabolisme. Ceci persiste d’autant plus que l’on reste sans manger pendant une longue période. Attendre plus de trois ou quatre heures (voire plus) pour manger est tout simplement trop long. Par conséquent, le grignotage est une pratique essentielle à la bonne santé et la perte de poids (il faut grignoter des aliments sains, bien sûr). Prenez la bonne habitude de prendre un déjeuner et des collations entre les repas, car ceci stimulera votre métabolisme et favorisera la perte de poids, ajoutez une portion de protéines maigres (20 à 30 grammes) à chaque repas, vous aidera à perdre du poids.

Eau

Non seulement l'eau est l'essence de la vie, elle est également indispensable pour maintenir le corps en santé et perdre du poids. Le problème, c'est que beaucoup de gens ne boivent pas assez d'eau, mais plutôt des fluides de sources pauvres, telles que du jus, des boissons gazeuses, des boissons énergétiques, ou d'autres options plus riches en calories. Bien que l'apport recommandé varie de personne à personne, si vous avez tendance à boire moins de 1,5 litres (ou 6 tasses) d’eau par jour, vous aurez probablement de la difficulté à perdre du poids. L'eau est le moyen idéal qui permet à notre métabolisme de faire son travail. Sans une bonne hydratation, cependant, notre système commence à s’affaiblir (tout comme une voiture sans carburant). Par conséquent, boire suffisamment d'eau pour rester bien hydraté est essentiel à la perte de poids et à la bonne santé.

Activité physique

Avoir votre régime alimentaire sous contrôle peut être un processus long et ardu. Ainsi, la plupart des gens négligent l'autre composante majeure de la perte de poids : l’activité physique ! Bien manger et faire de l’exercice peuvent être des pratiques difficiles à intégrer simultanément dans votre routine, mais une fois que vous le faites, c’est assez facile à maintenir. L'activité physique est essentielle au maintien d’une bonne santé et à la perte de poids. Vous avez besoin d’un peu d’activité physique au quotidien, mais, souvent, les gens ont du mal à trouver du temps ou la motivation pour en faire. Manger santé, sans bouger ne peut pas générer les résultats escomptés. Vous devez faire les deux !

Ce qui est étonnant en ce qui concerne les cinq obstacles, c'est qu'ils sont tous reliés. Lorsque vous modifiez l’un d’entre eux, vous influez directement sur les quatre autres restants. Par exemple, si vous essayez de consommer des portions recommandées de fruits et de légumes, ceci favorisera le contrôle des portions et de la durée, contribuant ainsi à stimuler le métabolisme. Cependant, seulement si vous buvez suffisamment d'eau. Votre métabolisme bénéficiera d'un coup de pouce supplémentaire si vous pouvez rester actif et faire de l'activité physique. 

Voulez-vous un coup de pouce pour perdre du poids ? Essayez notre Poulet sublime à la menthe et salade à la feta

Surmonter les obstacles énumérés ci-dessus, vous permettra de perdre du poids beaucoup plus facilement. Par conséquent, vous devez bien examiner votre routine et vos habitudes actuelles avant de pouvoir faire un changement. Ce sera, d’ailleurs, le thème du prochain article de cette série : l’évaluation de la situation !

À noter : si vous avez besoin d’aide, consultez un diététiste

Références

  1. Santé Canada

  2. Santé Canada

 

Restez informé

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre bulletin d'information

Alerte!

Fermer
OK

Titre modal!

Fermer

Erreur!

Fermer
OK
Fermer
Annuler OK

Message-guide

Fermer
Annuler OK

Confirmer

Fermer
Annuler OK