Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19
supermarket secrets

Les secrets du supermarché

Ne faites pas vos emplettes l'estomac vide. Prenez une bouchée avant de partir sinon vous serez susceptible de succomber aux achats impulsifs qui ne sont ni bons pour la santé, ni bons pour le porte-monnaie.

Soyez prêts : 

Ne faites pas vos emplettes l'estomac vide. Prenez une bouchée avant de partir sinon vous serez susceptible de succomber aux achats impulsifs qui ne sont ni bons pour la santé, ni bons pour le porte-monnaie.

Dressez une liste : 

Planifiez les repas que vous voulez préparer dans les jours qui suivent, vérifiez ce qui vous reste dans la cuisine, puis notez les ingrédients principaux et autres aliments et denrées qui vous manquent. Moins vous aurez de stress lorsque vous faites vos emplettes, plus vous aurez tendance à respecter votre liste d'achat santé. Faites connaissance avec l'épicerie ou le supermarché du coin de façon à faire vos achats en période de faible achalandage. La fin de l'avant-midi et le début de l'après-midi sont de bons moments pour éviter les foules. Ne faites pas vos emplettes le jour qui précède un congé, l'expérience pourrait être brutale !

La disposition des allées : 

Les aliments les plus sains comme les fruits et légumes frais, la volaille, la viande et les produits laitiers sont généralement disposés le long des allées extérieures. Vous trouverez les produits de nettoyage, les conserves, les céréales et les grignotines dans les allées du milieu.

Méfiez-vous des étalages tape-à-l'œil situés dans les allées extérieures, surtout celles placées à l'entrée du magasin. Elles sont conçues pour attirer votre attention et vous inciter à faire des achats impulsifs. Si le produit ne figure pas sur votre liste, ne l'achetez pas!

L'allée des fruits et légumes : 

Choisissez une variété de fruits ou de légumes frais, ceux qui sont fermes et ne présentent pas trop de taches ni de flétrissures. Méfiez-vous de la moisissure, spécialement sur les baies, les fruits et les légumes présentés dans de petits contenants, et évitez les pommes de terre dont la pelure présente une teinte verte.

Plus un fruit ou un légume est coloré, plus il contient d'antioxydants. Il y a tant de choix ! L'ajout d'un nouveau légume ou fruit à votre régime alimentaire peut se révéler aussi amusant que nutritif !

N'exagérez pas : n'achetez que les fruits et légumes frais que vous pourrez consommer sans faire de pertes. Si vous ne trouvez pas les fruits et les légumes frais que vous désirez, ou si vous devez les conserver plus longtemps, optez de préférence pour les fruits et les légumes surgelés. Les aliments surgelés conservent mieux leurs propriétés nutritives que les aliments en conserve qui peuvent aussi avoir une teneur élevée en sodium.

La section des viandes :

Choisissez du poisson riche en acide gras oméga-3, comme le saumon, la truite et le maquereau. Le poisson doit sentir frais et avoir une chair ferme.

Le marché offre un vaste éventail de viandes et de volailles. Vous pouvez acheter des viandes et de la volaille fraîche et crue ou opter pour des viandes et de la volaille surgelées en boîte. Les viandes et volailles fraîches et crues ne contiennent pas d'additifs à moins d'indication contraire sur l'étiquette.

Certaines étiquettes portent la mention « assaisonné », ce qui signifie qu'une solution de sodium a été ajoutée à la viande pour l'attendrir. Vous pouvez calculer la teneur en sodium ajouté en vérifiant la teneur protéique sur l'emballage et en comparant les données à une portion de 100 g de poitrine de poulet rôti qui contient 33 g de protéines.

Plus la teneur protéique est faible, plus la viande est assaisonnée.

Vous pouvez jouer un rôle dans la chaîne de salubrité en portant la viande fraîche que vous achetez dans un sac en plastique. Avant de vous diriger vers la boucherie, prenez quelques sacs en plastique transparents dans le département des fruits et légumes. Placez chaque portion de viande dans un sac individuel pour éviter la contamination croisée entre les viandes crues et vos autres articles d'épicerie.

  • Certaines coupes de poulet se prêtent particulièrement bien à certains plats.
  • Si la recette exige une longue période de cuisson, il est préférable d'utiliser du poulet non désossé.
  • Les caris et ragoûts à préparation rapide sont meilleurs lorsque préparés avec de la viande brune comme les cuisses désossées et sans peau.
  • Les poitrines de poulet désossées et sans peau sont parfaites pour les salades grillées.
  • Pourquoi ne pas ajouter du poulet haché à vos sauces à spaghetti ou vos chilis préférés !

La viande brune contient un pourcentage légèrement plus élevé de gras que la viande de poitrine, mais elle est plus riche en fer. Les coupes de viande brune sont habituellement moins dispendieuses que la viande blanche à cause de la forte demande pour les poitrines de poulet.

Le meilleur moyen d'évaluer la fraîcheur de la viande est de vérifier la date de péremption sur l'emballage. Un poulet cru entier ou en morceaux peut être conservé au frigo sans problèmes pendant 2 ou 3 jours, le poulet haché cru jusqu'à 2 jours et le poulet cuit jusqu'à 4 jours.

Si vous ne pensez pas faire cuire votre poulet dans ce laps de temps, mettez-le simplement au congélateur.

Les poulets élevés au Canada et destinés à la consommation sont nourris au grain. L'élevage de poulet se fait dans des poulaillers propres à climat contrôlé où ils peuvent se déplacer librement et boire et manger à volonté. En 1998, les producteurs de poulet du Canada ont adopté un programme de salubrité des aliments reconnu par l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Ce programme prévoit des audits à la ferme, le nettoyage à fonds des poulaillers avant et après la présence de chaque troupeau, la tenue de dossiers spécifiques et des mesures d'assurance de la qualité. L'élevage du poulet est pratiqué dans chaque province du pays.

La boulangerie :

Choisissez le pain de blé entier à 100 pourcent de préférence au pain blanc qui contient de la farine raffinée.

Si votre pain devient rassis avant que vous n'ayez le temps de tout le manger, optez plutôt pour des petits pains de blé entier, des bagels ou des demi-baguettes. Vous pouvez aussi congeler votre pain et dégeler le nombre de tranches que vous prévoyez utiliser.

Les allées centrales :

Évitez les grignotines à haute teneur en sucre et en gras. Choisissez de préférence les craquelins de blé entier ou les amuse-gueules cuits. Buvez plus d'eau, de jus ou de lait. Si vous n'aimez pas le goût de l'eau ou que vous trouvez ennuyant d'en boire, ajoutez-y du jus de citron ou de lime ou un peu de jus de fruit pur. À l'occasion, vous pouvez y ajouter quelques morceaux de fruits frais ou surgelés. Si vous variez votre menu de boissons en achetant de l'eau gazeuse, surveillez la teneur en sodium.

Vous trouverez d'autres sources de protéines dans les allées centrales comme les fèves en conserve et les fèves séchées, les noix, les beurres d'arachides et les graines. Ils constituent d'excellentes réserves pour la maison.

Les soupes, le riz, les pâtes et plusieurs autres aliments se trouvent souvent dans ces allées. Choisissez de préférence les pâtes et le riz bruns plutôt que les produits raffinés et de couleur blanche. De même, optez pour les soupes contenant plus de fibres et moins de sodium ou contenant plus de légumes par portion.

Restez informé

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre bulletin d'information

Alerte!

Fermer
OK

Titre modal!

Fermer

Erreur!

Fermer
OK
Fermer
Annuler OK

Message-guide

Fermer
Annuler OK

Confirmer

Fermer
Annuler OK