Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19
organic vs non organic

Le poulet biologique est-il plus nutritif?

Le poulet élevé de façon conventionnelle coûte moins cher, mais le poulet biologique est-il plus nutritif?

Auteur : Doug Cook, diététiste, MHSc, CDE

Autrefois vendu seulement dans les boucheries, le poulet biologique est maintenant disponible dans la plupart des supermarchés et cela a fait naître un dilemme dans la section des viandes.

L’intérêt du consommateur pour l’agriculture et les aliments biologiques n’a jamais été aussi élevé. Selon un rapport de l’Association pour le commerce des produits biologiques, le marché biologique du Canada a atteint 3,5 milliards de dollars en 2012, soit le triple de ce qu’il était en 2006. En général, les ventes de viandes biologiques, y compris le poulet, ont augmenté de 25 % entre 2006 et 2012, représentant 1 % des ventes totales de produits biologiques. Cinquante-huit pour cent des Canadiens signalent qu’ils achètent des produits biologiques chaque semaine et environ la moitié des gens interrogés croyaient que les aliments biologiques représentent « un choix plus sain et nutritif ».

L’intérêt grandissant pour les aliments biologiques crée beaucoup de confusion au sujet des différences nutritives réelles, s’il y en a, entre le poulet biologique et ordinaire, ou élevé de façon conventionnelle. Existe-t-il des raisons véritables d’augmenter la consommation de produits biologiques?

Des chercheurs du centre médical de l'Université de Stanford ont examiné 237 études comparant les différences au niveau des éléments nutritifs et des contaminants et n’ont pas trouvé de différence uniforme entre les produits biologiques et ordinaires.

Plus précisément, les Producteurs de poulet du Canada (PPC) ont commandé un rapport d’analyse nutritionnelle de Silliker Canada qui examine les différences nutritives entre les coupes de poulet biologiques et ordinaires. Le rapport donne de l’information sur 17 vitamines et minéraux, ainsi que sur le gras, les protéines et les glucides. Puisque les consommateurs posent de plus en plus de questions sur la provenance des aliments et que des mythes continuent de circuler dans les médias et sur Internet, il est important de partager de brefs résumés des conclusions de l’étude afin d’équilibrer cette question importante.

Y a-t-il des différences entre le poulet biologique et le poulet ordinaire?

En général, la composition nutritive des coupes de poulet biologique et ordinaire est semblable. Il n’y a pas de différence importante sur le plan des oligoéléments (vitamines et minéraux) ou des protéines entre les deux coupes. La principale différence entre les coupes de poulet biologique et ordinaire est la teneur en matières grasses. Le poulet biologique contient de 5 à 13 % moins de gras total selon la coupe, mais lorsqu’on enlève la peau, le contenu en gras de la viande est semblable pour les deux types. Les deux types de poulet sont également naturellement faibles en sodium. Les Canadiens peuvent maintenant choisir avec confiance l’un ou l’autre des types de poulet en sachant que le poulet contribuera aux besoins nutritifs généraux pour la santé.

Poitrines de poulet cuites avec la peau

La principale différence nutritionnelle entre les poitrines de poulet biologique et ordinaire est la teneur en matières grasses de la peau. Les poitrines de poulet biologiques avec la peau peuvent porter l’allégation santé « plus faible en gras » comparativement aux poitrines de poulet ordinaire et renferment donc légèrement moins de calories, soit 154 calories comparativement à 175 calories pour le poulet ordinaire par portion de 100 g (3,5 onces). 

Les poitrines de poulet biologiques avec la peau contiennent aussi moins de gras saturés que le poulet ordinaire, soit 1,6 g comparativement à 2,4 g respectivement. Les poitrines de poulet biologiques ont donc une faible teneur en acides gras saturés et les deux coupes de poulet sont exemptes de gras trans. Cette recette de poulet rôti avec panais au vinaigre épicé offre une belle surprise pour les gens qui aiment les poitrines de poulet avec la peau. Elle contient 11 g de gras total par portion de 530 g dans une poitrine de poulet ordinaire et a une teneur élevée en vitamines B6 et B12, en potassium, en magnésium, en acide folique et en zinc. Si vous choisissez des poitrines de poulet biologiques avec la peau, la teneur en gras sera réduite de 37 pour cent.

Poitrines de poulet cuites sans la peau

Lorsqu’on enlève la peau, cependant, il n’y a aucune différence importante au niveau des calories, des matières grasses totales et des gras saturés entre les poitrines de poulet ordinaire et biologique; 1,74 g de matières grasses totales c. 1,73 g et 140 calories c. 146 respectivement. Les deux coupes contiennent la même quantité de gras saturés, soit 0,59 g pour la même portion de 100 g (3,5 onces).

Cuisses de poulet cuites avec la peau

C’est la même chose avec les cuisses de poulet. La teneur en matières grasses et la valeur calorique des cuisses de poulet ordinaire (avec la peau) sont plus importantes que celles des cuisses de poulet biologique. Les cuisses de poulet ordinaire contiennent 218 calories par portion de 100 g (3,5 onces) contre 190 calories pour les cuisses de poulet biologique. Les cuisses de poulet biologique ont également une teneur plus faible en gras saturé. Le poulet Marrakech est une excellente recette pour les cuisses de poulet ou les hauts de cuisse, contenant seulement 330 calories par portion pour une coupe ordinaire. Elle représente également une bonne source de vitamine C, de bêta-carotène, de vitamines B6 et B12, d’acide folique et de zinc. En choisissant les coupes biologiques, vous pouvez réduire la teneur en gras de 21 % pour les cuisses de poulet.

Comme c’est le cas avec les poitrines de poulet, les différences entre les oligoéléments des cuisses de poulet biologique et ordinaire avec la peau sont sans importance; dans les deux cas, les cuisses ne contiennent pas de gras trans et ne constituent pas une source d’acides gras oméga-3.

Cuisses de poulet cuites sans la peau

La valeur calorique et la teneur en matières grasses des cuisses de poulet ordinaire et biologique sans peau sont relativement semblables, soit 155 calories comparativement à 148 calories et 6,6 g de matières grasses comparativement à 5,5 g respectivement par portion de 100 g (3,5 onces). Les cuisses de poulet biologique sans peau et les cuisses de poulet ordinaire sans peau sont faibles en gras saturés et contiennent une quantité semblable de vitamines et de minéraux. 

Hauts de cuisse de poulet avec la peau

Comme c’est le cas avec les cuisses de poulet, la valeur calorique des hauts de cuisse de poulet ordinaire et des hauts de cuisse de poulet biologique avec la peau est relativement semblable, soit 254 calories comparativement à 221 respectivement par portion de 100 g (3,5 onces). La différence sur le plan des calories est attribuable à la teneur en matières grasses; le poulet ordinaire contient 19,10 g de matières grasses par portion de 100 g comparativement à 14,87 g pour le poulet biologique.

En ce qui concerne la teneur en gras saturés par quantité de référence de 100 g, les hauts de cuisse de poulet ordinaire en contiennent 5,85 g contre 4,54 g pour le poulet biologique. Cette différence n’est pas considérée importante et on peut donc considérer que les deux types de poulet ont des quantités semblables de gras saturés.

Le poulet biologique et ordinaire ont tous deux une teneur semblable en vitamines et minéraux, et sont tous deux exempts de gras trans. Ce tajine de poulet aux carottes où on utilise des coupes de poulet avec la peau est faible en gras saturé, en sodium et en sucre, et offre 26 % de la valeur quotidienne en magnésium, 24 % de la VQ en zinc et 43 % de la VQ en vitamine B6. Si vous souhaitez utiliser des cuisses et des hauts de cuisse de poulet biologique avec la peau, vous pouvez réduire la teneur en gras saturé de 22 pour cent.

Hauts de cuisse de poulet désossés et sans peau

La différence au niveau de la valeur calorique entre les hauts de cuisse de poulet ordinaire et biologique sans peau est peu importante, soit 175 calories contre 156 respectivement. Les hauts de cuisse de poulet ordinaire contiennent 8,43 g de matières grasses par quantité de référence de 100 g comparativement aux hauts de cuisse de poulet biologique qui en contiennent 6,39 g, soit une différence de 2 g. Les hauts de cuisse de poulet biologique sans peau peuvent porter l’allégation santé « plus faible teneur en gras » en raison de la différence au niveau des matières grasses. En utilisant des hauts de cuisse de poulet sans peau, ce ragoût de poulet aux patates douces est un excellent repas plus faible en gras cuit dans un seul plat.

Ailes de poulet

Qu’elles proviennent de poulet ordinaire ou biologique, les ailes de poulet ont des quantités semblables de vitamines et minéraux, et sont exemptes de gras trans.

Bien qu’il n’y ait pas suffisamment de différences au niveau des calories (232 c. 213), des matières grasses (15,27 g c. 13,41 g) et des gras saturés (4,13 g c. 3,71 g) pour afficher des allégations relatives à la valeur nutritive lorsqu’on compare les ailes de poulet ordinaire à celles de poulet biologique, l’analyse nutritionnelle des ailes de poulet biologique a révélé qu’elles sont plus faibles en calories (8 %), en matières grasses (12 %) et en gras saturés (10 %). Au lieu de la saveur BBQ habituelle, essayez ces ailes épicées à l'orange et aux pacanes pour une variante d’un plat préféré. Accompagnées d’une salade avec une vinaigrette, ces ailes de poulet sont excellentes pour le dîner ou le souper, comptant 580 calories et 35 g de protéines par portion. 

Comme c’est le cas avec les autres produits biologiques, le choix entre le poulet biologique ou ordinaire est un choix personnel. L’agriculture et les aliments biologiques comprennent des valeurs dépassant la nutrition de base et la question que peuvent se poser les consommateurs est la suivante : le prix plus élevé en vaut-il la peine si un produit frais, sécuritaire et nutritif est la priorité? Les consommateurs peuvent maintenant être rassurés de savoir que les coupes de poulet ordinaire et biologique sont tout aussi nutritives et saines, grâce à la nouvelle analyse nutritionnelle des Producteurs de poulet du Canada.

Références

Cook, D. et Atyeo, K. (2014). Rapport d’analyse nutritionnelle. Les Producteurs de poulet du Canada. Consulté le 27 juillet 2014 à partir du site : www.poulet.ca/sante/view/78/rapport-danalyse-nutritionnelle-du-poulet-frais-canadien 

Smith-Spangler C., Brandeau ML., Hunter GE., et coll. (2012). Are Organic Foods Safer or Healthier Than Conventional Alternatives? A Systematic Review, Annals of Internal Medicine, le 4 septembre, 157(5), p. 348 à 366. http://annals.org/issue.aspx?journalid=90&issueID=24808&direction=P

Husak, R.L. Sebranek, J.G. et Bregendahl, K. (2008). A survey of commercially available broilers marketed as organic, free-range, and conventional broilers for cooked meat yields, meat composition, and relative value, Poultry Science, 87(11), p. 2367 à 2376.

Organic Monitor. (2006). The North American Market for Organic Meat Products (2e édition). Consulté le 20 juillet 2014 à partir du site : www.organicmonitor.com/300244.htm

Restez informé

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre bulletin d'information

Alerte!

Fermer
OK

Titre modal!

Fermer

Erreur!

Fermer
OK
Fermer
Annuler OK

Message-guide

Fermer
Annuler OK

Confirmer

Fermer
Annuler OK