Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19
Chicken Anchovy

Conseils pratiques de la conseillère professionnelle en économie domestique Kelly Atyeo pour le mois de la nutrition

Mars est le mois national de la nutrition, mais en réalité, chaque mois devrait être celui de la nutrition ! Environ 90 % des Canadiens déclarent qu’ils « essayent de manger plus sain, mais aimeraient mieux faire ».

Par : Kelly Atyeo, B.A.Sc., M.H.Sc., P.H.Ec.

Mars est le mois national de la nutrition, mais en réalité, chaque mois devrait être celui de la nutrition ! Environ 90 % des Canadiens déclarent qu’ils « essayent de manger plus sain, mais aimeraient mieux faire ».1 Nous sommes une nation qui se préoccupe vraiment de la santé de sa population, mais souvent, connaître les aliments qui sont sains ne signifie pas pour autant avoir un comportement alimentaire sain.

Le plus important est de « manger pour le bien-être », trouver des aliments sains qui conviennent à vos besoins particuliers et à votre mode de vie et leur donner une bonne saveur en préparant des repas simples, mais délicieux.

Voici trois conseils pratiques que vous pouvez suivre tout au long du mois de la nutrition pour mettre l’accent sur une alimentation saine pour toute la famille :

1. Donnez un bon goût aux aliments sains

Le goût est l’indice le plus important pour choisir les aliments2. Veillez à ce que les aliments nutritifs soient toujours savoureux !

La meilleure façon de le faire, c’est d’assaisonner les aliments. En général, on donne du goût aux aliments en y ajoutant 1) du beurre ou du gras et 2) du sel. Bien sûr, vous ne le faites pas lorsque vous cuisinez des plats sains !

Essayez d’ajouter de la saveur aux aliments de la manière suivante :

  • Rehaussez le goût : utilisez de l’origan, du thym, du basilic, du persil et de la coriandre pour rehausser la saveur de vos plats. Si vous aimez le piquant, utilisez le piment chipotle ou la poudre de cari piquante.
  • Faites une marinade : on peut laisser mariner la viande et les légumes pour leur donner de la saveur. La marinade rend la viande tendre et les légumes plus appétissants !
  • Rendez les aliments appétissants : parfois un plat d’accompagnement de légumes à feuilles vert foncé, de haricots, de brocoli peut être un peu fade pour les invités les plus gourmets à table. L’ajout de vinaigre balsamique ou de jus de citron et d'huile d'olive à vos légumes les rendront appétissants.

2. Lisez les étiquettes

Tous les messages sur la nutrition et les étiquettes sur les emballages à l'épicerie (même si parfois utiles) peuvent vous pousser à regretter que le réfrigérateur ne puisse pas choisir à votre place ce qui est bon pour vous ! Il y a beaucoup d'informations sur les emballages d’aliments au Canada, notamment les tableaux de la valeur nutritive, les listes d’ingrédients et les allégations relatives à la santé pour n'en nommer que quelques-unes.

Bien que les allégations relatives à la santé telles que « faible en gras trans » sont excellentes pour sensibiliser sur la qualité particulière d’un produit, elles ne sont pas suffisantes.

Mettez l’accent sur le tableau de la valeur nutritive et la liste des ingrédients.

Le tableau de la valeur nutritive est ce qui indique le mieux quels nutriments se trouvent dans chaque portion d’aliment que vous choisissez.

Ce lien vous fournit des informations sur la façon d’utiliser le tableau de la valeur nutritive afin de prendre de bonnes décisions en ce qui concerne les courses.

La liste des ingrédients vous permettra de savoir ce que contiennent réellement les produits. Les ingrédients sont énumérés en ordre décroissant selon le poids3. Par exemple, si le sel est le deuxième ingrédient figurant sur la liste des ingrédients, le produit contient sans doute beaucoup de sel (ou de sodium).

3. Planifiez des repas sains

Toute la famille doit s'engager à préparer des repas sains tout au long de la semaine. Cela est possible si on s’arrange pour cuisiner des repas en grande quantité, à la mijoteuse et si on se sert au mieux des restes.

Voici quelques repas santé minute :

Chili de poulet savoureux

Cette recette peut être faite en début de semaine pour servir de base pour plusieurs repas. Préparez une plus grande quantité et utilisez les restes pour en faire des Tacos le lendemain soir !

Poulet rôti au citron

Faites du poulet rôti un élément de base de votre régime de planification des repas de la semaine. Vous pouvez le conserver dans le réfrigérateur et utiliser les restes pour en faire des salades César au poulet ou des plats de poulet et de riz.

Salade de rotini avec brocoli, poulet et pesto

Si vous cuisinez ce plat de pâtes pour le souper – préparez suffisamment de pâtes pour que vous puissiez vous servir des restes pour l'école ou le travail. Essayez de faire une salade de pâtes à la grecque avec les restes en ajoutant quelques tomates cerises, du persil, des olives noires et du fromage feta.

Références :

  1. Ipsos. (2005). Canadians on Healthy Eating. Extrait le 14 décembre 2012
  2. Goodman, S., Hammond, D., Pillo-Blocka, Glanville, T. & Jenkins, R. (2011). Use of Nutritional Information in Canada: National Trends between 2004 and 2008. Journal of Nutrition Education and Behaviour, 43, 356-365. Extrait le 18 Décembre 2012
  3. Agence canadienne d'inspection des aliments. (2011). Exigences fondamentales concernant l'étiquetage. Extrait le 18 Décembre 2012

 

Restez informé

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre bulletin d'information

Alerte!

Fermer
OK

Titre modal!

Fermer

Erreur!

Fermer
OK
Fermer
Annuler OK

Message-guide

Fermer
Annuler OK

Confirmer

Fermer
Annuler OK